Title

Exemples de collaborations positives inter-cluster avec relèvement rapide?

Body

Bonjour à tous, en vue de contribuer à des initiatives innovantes inter-clusters et porter le RR dans un contexte de crise prolongée (Yemen), avez-vous des exemples positifs de collaborations avec un ou plusieurs autres clusters? Quel était le role du RR (conseil, opérationnel?) et quels retours d'experience? Merci d'avance, Farah

counter

2 Replies. What do you think?

Comments

Bonjour Farah, Les expériences inter-clusters les plus positives sont en général celles qui impliquent un nombre réduit de clusters (2 à 4). Elles dépendent beaucoup de la personnalité des coordonnateurs(trices), et de leur motivation à s'assurer que les populations restent au coeur de la réponse. Par exemple, aux Philippines, le cluster sur le Relèvement Rapide a travaillé très étroitement avec le cluster Abris et le cluster Sécurité Alimentaire en soutien au gouvernerment autour des troncs de cocotiers qui avaient été abattus par dizaines de milliers par le cyclone Haiyan. Des réunions inter-clusters informelles ont permis à ces trois clusters de partager les tâches entre a) s'assurer du déblaiement des cocotiers et les gérer, b) utiliser les troncs pour construire des abris plus sûrs, c) créer des activités génératrices de revenus en vendant les planches, ou encore d) soutenir la création d'entreprises individuelles en utilisant les planches pour la construction de petites boutiques, ou des étals sur les marchés. Le rôle de la coordonnatrice était 1) opérationnel puisque les membres du cluster ont mis en place des projets spécifiques, mais également de conseil aux autres clusters. Cette dernière fonction était très informelle, ce qui rendait la relation avec les autres coorddonnateurs plus facile.
Rach's picture
Bonjour Jahal, Pour le moment, en Haïti, on est entrain de voir avec le secteur abris comment on peut travailler sur les problématiques de gestion de déchets. Nous avons mis le secteur abris en contact avec le PNUD qui a une activité sur la gestion des déchets pour voir le niveau de partenariat qu'ils peuvent avoir. Une rencontre a été réalisée sur les dynamiques et la façon dont la question peut être abordée. Les pourparlers sont en cours sur la manière de pouvoir collecter les arbres tombés et les récycler. Le PNUD voudrait travailler avec les artisans et voir dans un second temps comment leur permettre de se recapitaliser. Le secteur abris est intéressé à partager ses expertises sur le type de bois pour la construction on devait prioriser pour le recyclage. On est en stade de discussion pour le moment. Rachelle ER/Haiti

Post a comment

You need an account to join the conversation

        or         register