Atelier Marqueur Genre et Age - MArs 2017

 

L’intégration de la dimension genre a toujours représenté un défi pour les organisations humanitaires dans le cadre de leurs interventions sur le terrain. Suite à un examen du rendement de la version antérieure du marqueur de genre du Comité permanent interorganisations (IASC), il a été remarqué qu’aucun suivi n'avait été effectué pour assurer sa mise en œuvre effective et analyser ses résultats. De plus, l’examen a fait ressortir une non prise en compte réelle des aspects âge dans les analyses au cours de la réponse humanitaire.

 

En ce sens, le IASC a décidé de travailler sur un outil plus complet combler les faiblesses du marqueur de genre en ajoutant la composante âge. Dans le cadre du travail d’amélioration de l’outil sur le marqueur genre et âge le secteur Relèvement rapide a été contacté pour piloter le projet. Pakistan et Haiti ont été les deux pays choisis cette année pour mener ce pilote et faire des recommandations sur la faisabilité des mesures d’égalité de genre qui ont été élaborés (au nombre de 12).  Pour ce qui est d’Haiti, la justification du choix a porté sur sa situation socio-économique, sa vulnérabilité face aux désastres, et les activités de relèvement en cours dans le pays en raison du passage et de la destruction récente de l'ouragan Matthew.

 

Objectif de l’atelier en Haiti : l’objectif était d’introduire les concepts clés liés au marqueur de genre et d’âge (MGA) et de former les participants-tes à la manière d'utiliser l'outil pour intégrer les questions de genre et d'âge dans la programmation humanitaire, tout en assurant que cette dernière prend en compte les besoins distincts des genres et/ou adressant les discriminations sociales de genre.

 

À travers ce pilote, le IASC veut avoir des recommandations des pays sur la façon dont l’outil est utilisé au niveau des projets soumis dans le secteur et pour son amélioration. Il est important de rappeler que l’idée d’analyser un projet d’un des partenaires ne renvoie pas à un exercice de censure ou de monitoring, mais fournit un cas concret et contextuellement approprié dans le cadre d'un exercice d'apprentissage pour examiner comment les partenaires peuvent approprier et intégrer l’outil dans les projets.

 

DOWNLOAD

Country: 
Haiti